Aller au contenu

Programmation

Au-delà de l’exposition d’un cinéma documentaire contemporain mondial en plein essor, Cinéma du réel est une invitation à expérimenter le monde et le cinéma à travers une multiplicité de regards, une pluralité de pratiques cinématographiques et des visions plurielles sur le cinéma. 

La sélection des 40 films qui sont en compétition est portée par cette vision plurielle d’un documentaire en continuelle expansion, avec le farouche désir de défendre la polysémie d’un cinéma qui s’autohybride, se transforme par contamination et s’enrichit de la diversité des modes narratifs et des gestes artistiques.

Hors compétition, nous avons choisi cette année de rendre compte de l’aventure du cinéma direct au Vietnam. Une aventure portée par le collectif Varan Vietnam qui en s’emparant du cinéma direct témoigne aussi de la transformation d’un pays depuis son ouverture au début des années 2000.

La programmation Le Monde, autre présente un ensemble de cinéastes et notamment Franssou Prenant, Olivier Zabat, Jean-Pierre Gorin qui par leur mise en scène tentent une distorsion de la réalité. Leurs films résistent à la convention du récit, aux normes formelles, et à l’homogénéisation de la pensée tout en nous rappelant que nous habitons tous le même monde.

De son côté, le programme Front(s) Populaire(s) interroge la manière dont justement nous habitons ce monde, et comment nous pourrions face au capitalisme œuvrer dans l’esprit de la terre.

Ainsi cette 45e édition de cinéma du réel rassemble des films qui s’efforcent de créer une discontinuité dans le réel. Cette discontinuité qui questionne, surprend, résiste, ravit, nous permet alors de ne pas être aveuglés par l’obscurité et de regarder notre contemporain en face.

Catherine Bizern