Actualités

Prix décernés par le jury de la compétition internationale  > LE GRAND PRIX CINÉMA DU RÉEL doté par la Bibliothèque publique d’information à hauteur de 5000€ et avec le soutien de la Procirep à hauteur de 3000€ Bewegungen eines nahen Bergs de...

lire la suite

Le point de départ est une image, élément constitutif de la mémoire familiale de la réalisatrice italienne. Datée de 1919, elle présente une maison en bois située peut-être aux abords du village natal de son grand-père, dans l’ouest ukrainien. Micol...

lire la suite

Un homme « libre » dans son royaume : un coin de forêt pour sanctuaire, et Bull et Cow, les deux élans élus compagnons de vie. Jusque-là le film semble dépeindre le retour à l’animalité d’une âme désenchantée et déçue par un monde...

lire la suite

Au cours d’une promenade mélancolique dans Berlin, Vincent Dieutre prend acte des mutations de cette ville aimée et de l’Europe, en évoquant le sort des artistes qui y vivent et travaillent. Berlin, depuis la chute du mur, a été le...

lire la suite

Shelter : Farewell to Eden, se structure autour du récit de vie singulier de Pepsi, un jeune Philippin en exil. Les images, quant à elles, sont hétéroclites. En mêlant des plans aux textures diverses et des sons asynchrones, le réalisateur Enrico...

lire la suite

Nofinofy, ou le « rêve », c’est, pour Roméo, parvenir à ouvrir un beau salon de coiffure dans lequel exercer dignement son métier, mais aussi celui d’ un avenir meilleur pour son île de Madagascar. Du premier salon qu’il est contraint de...

lire la suite

Le film, tourné au format 4/3, s’ouvre sur une maison de campagne qui pourrait être une photo de Raymond Depardon. Dans la même lignée, Geoffrey Chambord signe un film minimaliste, proposant l’expérience pure de l’observation d’une activité paysanne, qu’il esthétise...

lire la suite

Ça commence par des images intimes, ça finit comme un mythe. Également connue pour ses tableaux (lauréate du Turner Prize 2017), Rosalind Nasashibi nous emporte avec ce film d’une beauté glaçante dans une errance philosophique sur l’amour, jouée par des...

lire la suite

Comment donner une image à des fantômes? Comment le territoire se transforme t-il après avoir été dévasté? Comment filmer un mur en construction? Comment entendre la voix de ceux qui ne sont pas tout à fait morts ? Comment rendre...

lire la suite

Vivir Alli… fait parvenir jusqu’à nous les paysages désertiques qui entourent Totoral et que le vent façonne minutieusement au cours des saisons. Des silhouettes évoluent dans un espace dont on ne sait plus tout à fait lequel, de la terre,...

lire la suite

Vous venez de l’architecture, et cela semble jouer sur votre regard de cinéaste. En quoi êtes-vous porté par l’esprit d’un lieu pour faire un film ? Le rapport au lieu est souvent inconsciemment le point de départ de mes projets. C’est...

lire la suite

Derrière l’exigence de sa structure, Walden cache un conte, dont on lirait les images en treize panoramiques comme se parcourt un rouleau de shanshui. En ce sens, le premier plan du film est d’une grande beauté : planté bien droit...

lire la suite

Thomas Maury, avec son film Niblock’s sound spectrums – within invisible rivers, tend à immerger le spectateur dans un univers, plutôt que de le documenter. L’univers en question est celui de Phill Niblock, né en 1933, vidéaste, cinéaste, mais surtout,...

lire la suite

Bikontine est un jeune adulte burkinabè comme les autres : après le soulèvement populaire de 2014, celui-là même qui provoqua la démission de Blaise Compaoré, un espoir a crépité comme un feu dans le cœur des jeunes. Bikontine souffre de...

lire la suite

Un bâtiment aux couloirs sans fin, et pourtant des corps retranchés dans le coin d'une pièce où les souvenirs sont entassés. En plein déménagement, les habitants du « white building » occupent le bâtiment comme une arche de Noé avant le déluge....

lire la suite

Une saison de documentaires en salle de cinéma : Quelles pratiques pour quels films? Ce mardi matin, à la Maison de la poésie, quatre programmateurs-trices de salle de cinéma étaient réunis autour de Régis Sauder, cinéaste et co-président de l’Acid,...

lire la suite

Votre film, derrière la reconstruction personnelle d'hommes japonais grâce à l'amour qu'ils projettent sur une instance féminine objet ou virtuelle, raconte aussi les nouvelles fractures que connaît la société japonaise... K.K. : C'est une évolution sociale dont j'avais absolument envie...

lire la suite