Aller au contenu

LES PRIX

PRIX DÉCERNÉS PAR LE JURY LONGS MÉTRAGES

Grand Prix Cinéma du réel
Doté par la Bibliothèque publique d’information (5 000 €) et la Procirep (3 000 €) et décerné à un long métrage issu des sélections internationale et française.

Prix international de la Scam
Doté par la Scam (5 000 €) et décerné à un long métrage de la sélection internationale.

Prix de l’Institut français – Louis Marcorelles
Doté par l’Institut français (5 000 €) et décerné à un long métrage issu de la sélection française. À travers ce prix et décerné depuis plus de 30 ans, l’Institut français soutient l’extraordinaire richesse et la créativité de Cinéma du réel, rendez-vous unique qui interroge le documentaire dans toutes ses formes et plus largement le cinéma dans son rapport au monde.


PRIX DÉCERNÉS PAR LE JURY COURTS MÉTRAGES ET PREMIERS FILMS

Prix du court métrage
Doté par la Bibliothèque publique d’information (2 500 €) et décerné à un court métrage issu des sélections internationale et française.

Prix Loridan-Ivens – Cnap
Doté par Capi films (2 500 €) et le Cnap (4 000 €) et décerné à un premier film de plus de 50 minutes issu des sélections internationale et française.
Le prix Loridan-Ivens – Cnap a été créé à l’initiative de Marceline Loridan-Ivens afin de soutenir l’émergence de jeunes auteurs singuliers et engagés, soucieux de rendre compte de l’état du monde par la pertinence de leur regard. En hommage à Joris Ivens, son compagnon, qui en fut l’un des premiers soutiens, cet engagement de Marceline Loridan-Ivens et de Capi films marque leur attachement à Cinéma du réel.
En 2016, le Centre national des arts plastiques, établissement public du ministère de la Culture a souhaité s’y associer. Ce prix s’inscrit dans la continuité des actions du Cnap qui accompagne chaque année une vingtaine de films engagés dans de nouvelles écritures et pratiques cinématographiques relevant du dispositif de soutien aux maisons de production, Image/mouvement.

Prix Tënk
Doté par Tënk (500 € plus un achat de droits de diffusion SVOD du film sur la plateforme Tënk) et décerné à un court métrage issu des sélections internationale et française.


PRIX DÉCERNÉ PAR LA FONDATION CLARENS POUR L’HUMANISME

Prix Clarens du Documentaire Humaniste

Doté par La Fondation Clarens pour l’Humanisme (5 000 €) et décerné à un film long métrage issu de toutes les sections – compétitives et non-compétitives – du Festival, le Prix Clarens du documentaire humaniste entend mettre au cœur de son action les valeurs cardinales de l’Homme dans les différents champs de l’expérience sociale et historique. Pour ce faire elle favorise l’expression de témoignages qui contribuent à mettre en lumière un humanisme pour aujourd’hui.
Dans la perspective des enjeux majeurs qui se posent à l’Homme aujourd’hui et notamment au plan de la sauvegarde de la planète et des grands équilibres naturels, le fil conducteur du regard propre à ce Prix s’appuiera en particulier sur le respect et l’ouverture à l’Autre, sur sa demande d’égalité, de dignité et de solidarité, sur l’écoute de la diversité des individualités, des cultures et des visions du monde pour un enrichissement réciproque ; il s’appuiera aussi sur la singularité et l’affirmation d’authenticité face au consumérisme et à la standardisation des modes d’existence, dans une exigence politique et sociale pour échapper aux contraintes indues, aux conditionnements et asservissements directs ou dissimulés.


PRIX DÉCERNÉ PAR LE JURY DES JEUNES

Prix des Jeunes – Ciné +
Doté par la chaîne Ciné+ et décerné à un long métrage issu des sélections internationale et française.
Il garantit au film son achat par la chaîne pour un montant de 15 000 € et sa diffusion sur l’antenne. Ce montant est versé au distributeur sous réserve que le film fasse l’objet d’une exploitation commerciale en salle sur le territoire français dans les deux ans et sur la communication d’un plan de sortie préalable par le distributeur.


PRIX DÉCERNÉ PAR LE JURY DES BIBLIOTHÈQUES 

Prix des bibliothèques
Doté par la Direction générale des médias et des industries culturelles du ministère de la Culture (2 500 €) et décerné à un film de plus de 50 minutes issu de la sélection internationale.
Il s’accompagne d’une proposition d’achat de droits par la Bibliothèque publique d’information, permettant au film d’intégrer le Catalogue national – Les Yeux Doc.


PRIX DÉCERNÉ PAR LE JURY DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL

Prix du patrimoine culturel immatériel

Doté par la Direction générale des patrimoines et de l’architecture du ministère de la Culture (2 500 €) et décerné à un film issu des sélections internationale et française.

Le film se présente comme un médium particulièrement adapté pour donner à voir et comprendre les pratiques dont nous héritons en commun, et que nous nous efforçons, parfois inconsciemment, de continuer à faire vivre et à transmettre, ce que nous nommons techniquement PCI depuis la Convention UNESCO de 2003 sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (PCI). Au nom de la diversité culturelle, contre la hiérarchisation des cultures et les discriminations, cette Convention invite les 180 États parties l’ayant adoptée et donc les centaines de millions d’humains vivants dans le cadre de ces organisations politiques, à ce que soient menées des actions pour faire connaître, reconnaître et sauvegarder ces communs, des pratiques culturelles qui font sens dans la continuité et la créativité.


AUTRES PRIX

PRIX DES DÉTENUS DE LA MAISON D’ARRÊT DE BOIS-D’ARCY

Ce prix, créé en 2013 avec la Maison d’arrêt de Fresnes puis en 2017 avec la maison d’arrêt de Bois d’Arcy, était le seul de tous les prix remis lors du festival à ne pas être doté. En 2022, la Fondation Monique Desfosse, sous égide de la Fondation de France, met fin à cette anomalie et dote ce prix (500 €), décerné par un jury de détenus à un court métrage issu des sélections internationale et française. Ce prix et cette dotation sont un encouragement, un soutien symbolique et concret à la fois au cinéaste et un souffle chaleureux, un murmure attentionné au public détenu, qui dit: “vous comptez aussi, votre regard nous intéresse, votre réflexion nous importe: les films documentaires sont un formidable terreau pour faire pousser des envies d’après, des envies d’ouverture sur le monde et des envies de réconciliation avec l’autre, avec vous ou peut-être avec nous tous?”.

PRIX DU PUBLIC PREMIÈRE FENÊTRE 

Un des films de la section Première Fenêtre se verra décerner un prix du public grâce aux votes des internautes lors de la diffusion des films sur Mediapart. Ce prix est doté par le CNC sous la forme d’un achat de droits à l’auteur ou à la structure productrice, à hauteur de 2 000€ pour le catalogue du CNC-Images de la Culture.

PRIX ROUTE ONE/DOC 

Doté par le CNC sous la forme d’un contrat avec l’auteur du projet à hauteur de 
2 000 € équivalent à un pré-achat de droits pour le catalogue CNC-Images de la culture, et décerné à un jeune diplômé de 2020 ou 2021 travaillant à un premier projet de film professionnel. Le lauréat sera par ailleurs accompagné dans l’avancée de son travail par le parrain du prix de l’année.