Cinéma du réel est de retour !

Faire exister les films, redonner corps à l’expérience collective du cinéma sur grand écran, c’est le défi que se lance Cinéma du réel pour cette rentrée 2020. À partir du 2 octobre, nous vous donnons rendez-vous pour une série d’évènements conçus en collaboration avec nos fidèles partenaires !

__

Reprise du palmarès 2020 I Centre Pompidou 

Du 2 au 4 octobre 2020
En partenariat avec la Cinémathèque du documentaire
En présence des réalisateurs/trices (sous réserve)

Rendez-vous les 2, 3 et 4 octobre prochains pour découvrir, enfin sur grand écran, les films primés de cette 42e édition de Cinéma du réel, dont les séances publiques ont été annulées en mars dernier. Douze films, qui sont autant d’hypothèses quant à un possible du cinéma documentaire, autant d‘accès, aussi, à d’autres expériences que la nôtre. 

>> PLUS D’INFOS

__

 Séances Front(s) populaire(s) I Forum des images 

6 octobre 2020
En partenariat avec Documentaire sur grand écran

18h30 I Tu crois que la terre est chose morte de Florence Lazar, production : Sister Productions

En présence de la réalisatrice et de Malcom Ferdinand (docteur en sciences politiques à Paris Diderot et chercheur au CNRS)

Le film déploie le contexte écologique et politique en Martinique à travers des rencontres avec des paysan·nes, un ethno-pharmacologue, une herboriste médicinale locaux. Ce contexte se caractérise avant tout par une pollution généralisée résultant de l’usage massif de la chlordécone.

>> PLUS D’INFOS

__

21h I Demain est si loin de Muriel Cravate, production : Explicit Film / La Compagnie du Garage
En présence de la réalisatrice, Agnès Antoine (association Tous Migrants) et Edwy Plenel (journaliste)
Chaque jour, des exilé·es tentent de traverser la frontière franco-italienne à pied pour rejoindre la France, empruntant des itinéraires de montagne dangereux pour échapper aux traques policières. Arrivé·es à Briançon, ces exilée·es sont accueilli·es pendant quelques jours au Refuge Solidaire, hébergement d’urgence géré par des bénévoles. Entre harcèlement policier et criminalisation, les solidaires qui leur viennent en aide s’organisent pour continuer à agir.

___

Festival parlé #2 : Littérature et documentaire, filiations et affinités I Les Ateliers Varan

18 octobre 2020 I de 10h à 15h
En partenariat avec Les Ateliers Varan

La deuxième édition du « Festival parlé », qui n’a pas pu se tenir pendant la 42e édition de Cinéma du réel, se tiendra le dimanche 18 octobre aux Ateliers Varan. Elle explorera les rapports entre littérature et cinéma à partir de l’hypothèse que le cinéma serait l’héritier de la littérature autant que des arts visuels ou scéniques, et que le documentaire se rattacherait à la tradition du roman réaliste plutôt qu’à celle du reportage ou de l’observation scientifique.

>> PLUS D’INFOS

___

Séance spéciale : Chili, un éveil contrarié ? I Centre Pompidou 

25 octobre 2020 I 17h
En partenariat avec la Cinémathèque du documentaire

Dans le cadre du cycle Chili, cinéma obstiné / Séance organisée en collaboration avec Pamela Varela

Le 26 avril 2020, les chiliens devaient se prononcer par référendum sur le maintien de la Constitution de 1980 instaurée par Pinochet. Puis est arrivée la crise du coronavirus. Une nouvelle date a été fixée au 25 octobre. La révolte sociale qui a pris naissance en octobre 2019 se poursuit toujours, et des images de cette actualité continue de nous parvenir (films courts, animations, images brutes)… Comment celles-ci rendent-elles compte de ces douze derniers mois ? Quelle peut être l’évolution du mouvement, entre covid-19 et référendum ?

>> PLUS D’INFOS

___

Cinéma du réel dans les salles 

Novembre 2020 
En partenariat avec Périphérie

2  novembre I 20h I L’écran de Saint-Denis
La Terre de Gevar de Qutaiba Barhamji, production : hautlesmains productions
Un petit jardin dans la banlieue de Reims – loin, très loin de ses vergers de Syrie. Pendant quatre saisons, Gevar apprend à cultiver cette nouvelle terre qui ne se laisse pas faire…

3 novembre I 20h I Ciné 104
Parler avec les morts de Taina Tervonen, production : TS Productions

Vingt-cinq ans après la guerre, un charnier est découvert au nord de la Bosnie. Darija Vujinovic sillonne le pays à la recherche des familles des disparus. Elle recueille leurs souvenirs et les quatre gouttes de sang nécessaires pour identifier les corps…

+ d’autres séances à venir

___

Cinéma du réel en Circulation

Du 5 octobre au 30 novembre 2020
En partenariat avec la Cinémathèque du documentaire et Images en bibliothèques

Du 5 octobre au 30 novembre prochains, la Cinémathèque du documentaire et Images en bibliothèques proposent à leur réseau de participer à la circulation d’une sélection de films français et étrangers issus de la compétition Cinéma du réel 2020. Plusieurs programmes sont proposés pour rendre compte de la diversité des démarches des cinéastes dans le documentaire contemporain.

>> PLUS D’INFOS