Aller au contenu

DÉFENSE DE LA CRÉATION : ÉTAT D’URGENCE ?

mer 29
mars
17h00
Forum des images
Salle 300
Entrée gratuite

L’équilibre du modèle français du cinéma s’est toujours mesuré dans l’histoire à la force de mobilisation de sa profession. Si on en juge l’implication des syndicats indépendants, des associations d’auteurs, des organisations professionnelles et du lancement à l’automne des États généraux du cinéma, c’est l’alerte. Quelle est donc La situation, selon la formule de Pier Paolo Pasolini, à l’heure de la mise en avant des contenus aux dépens des œuvres ? Comment la création cinématographique peut résister aux normes qui visent à prendre le contrôle sur le désir des spectateurs ? Jamais le sentiment d’un état d’urgence n’a été aussi sensible depuis les batailles pour l’exception culturelle. Quelles formes prennent les luttes pour continuer à créer en dehors des formats imposés ?

MODÉRATEURS

Rebecca Houzel – productrice, Petit à Petit Production et Régis Sauder – réalisateur
Membres des Amis du Réel

INTERVENANTS


Pour Les producteur.trice.s associé.e.s de la région Sud – LPA
Élisabeth Pawlowski – productrice, Balanders Films

Pour la Boucle Documentaire
Hélène Milano et Jean-Christophe Ribot – réalisateurs

Pour les Etats Généraux du Cinéma
Maud Wyler – actrice et Séverine Rocaboy – directrice et programmatrice, cinéma Les Toiles, Saint Gratien

Pour le Syndicat des Producteurs Indépendants – SPI
Edouard Mauriat – producteur, Mille et Une Productions et Olivier de Bannes – producteur, O2B Films

D’autres intervenants sont susceptibles de compléter ces tables rondes. Plus d’informations à suivre.


mer 29
mars
17h00
Forum des images
Salle 300
Entrée gratuite