Front(s) populaire(s)

Videogramme einer Revolution

Videograms of a Revolution
Vidéogrammes d'une révolution

Harun Farocki

Andrei Ujică

1992Allemagne107 minCouleur16 mm

Videogramme einer Revolution (1992) est un film, à l’image de ce qui y arrive au régime de Ceausescu, renver­sant. Difficile à définir, on pourrait tenter l’appellation de thriller historique documentaire réflexif. Composé de séquences vidéo amateur ou professionnelle (plus de 125 heures d’enregistrement), ce film focalisé sur la période du 21 à 25 décembre 1989 pourrait n’être qu’un très ins­tructif documentaire sur la chute du « Danube de la pensée » ; c’est aussi et surtout un inépuisable objet de pensée à propos du rapport entre image et pouvoir. Les réalisateurs offrent à notre regard, souvent dans leur durée, ces images d’une révolution comme un avertisse­ment et un appel à la vigilance envers elles. Il s’agit aussi d’un questionnement quant à la possibilité d’une mise en image démocratique du réel, d’une révolution en l’oc­currence. [...] Harun Farocki et Andrei Ujică rendent visible la propension inévitable de l’image à la mise en scène. Les questions sont abyssales. Rendre quelque chose visible, le faire entrer dans un dispositif, n’est-ce pas l’aliéner à une idéologie ? Une image peut-elle être visible et authentique ? 
–Arnaud Hée, mars 2009, Critikat.com 

Harun Farocki, réalisateur allemand né en 1944, est mort en 2014. Il a réalisé plus de 90 films, pour la plupart de courts documentaires expérimentaux.

Andrei Ujicǎ a étudié la littérature à Timisoara, Bucharest et Heidelberg. Il vit en Allemagne depuis 1981. Il fait des films depuis 1990. 

 

 

  • PRODUCTION : Harun Farocki Filmproduktion