#04 L'intégrale Pierre Creton

Sur la voie critique

Pierre Creton

2017France150 min

L’enseignement de Sur la voie (première version) était celui-ci : l’amour d’une chose nous fait désirer une autre chose, l’école quand elle réussit nous donne envie de la quitter, la meilleure chose que peut produire l’école est l’abandon de l’école. […] Pierre et Yacine vont chacun quitter leur école et leur maison pour aller ailleurs, apprendre à voir comment c’est. L’un dessine, l’autre filme. Ils prennent la route, font des rencontres, s’émerveillent, s’endorment. Ils avancent sans se retourner sur la voie, le long de la Seine et de la ligne de chemin de fer, c’est un voyage aussi à l’intérieur de soi.
Quand tu me demandes de reprendre le film avec toi, tu pars de ce qu’on t’a dit après les projections : une femme, qui avait cru voir sa « propre disparition, la mort partout dans le film, dans chaque plan » ; et un ami qui, après être resté longtemps silencieux, avait pu te dire qu’il ne t’avait pas reconnu. Les retours étaient plutôt sombres, et surprenants pour moi qui avait trouvé le film joyeux et t’avait reconnu, si on doit dire comme ça, un peu dans l’un et l’autre de ces deux garçons qui retournaient à l’école pour quitter leur maison (et même si toi, tu ne voyages pas). Ces retours t’avaient troublé. Nous avons parlé du film ensemble. Tu m’as dit que tu voulais le poursuivre, reprendre le montage, en écrire une autre version qui comporterait son versant critique. 

Mathilde Girard (« Conduire, marcher, raconter », in Livre DVD Sur la voie, P. Creton, éditions de L’oeil 2021)

  • Pierre Creton est cinéaste et ouvrier agricole. Né en 1966, il vit et travaille à Vattetot-sur-mer (Seine Maritime). Il a fait ses études à la Villa Arson (Nice) et à l’École des beaux-arts du Havre. Il est le réalisateur notamment du Bel Été (2019), de Va, Toto! (2017). L’ensemble de son œuvre est façonné par et autour des gestes quotidiens et la terre comme lieu et temps de son occupation tout à la fois de cinéaste et de paysan.

Production : Pierre Creton
Scénario : Pierre Creton, avec la participation de Mathilde Girard
Montage : Ariane Doublet (1re version), Pierre Creton
Avec : Yassine Qnia, Pierre Lambert, Françoise Lebrun, Mariane Alphant, Evelyne Didi, Sophie Roger
Press Kit

Dans la même section

Le paysage pour témoin. Rencontre avec Georges-Arthur Goldschmidt

Pierre Creton
Vincent Barré
2010France 43 min

Le Grand Cortège

Pierre Creton
2011France30 min

La Vie après la mort

Pierre Creton
2002France23 min