Première fenêtre

Pourquoi tordu ?

Why Bent?

Charlotte Cherici

2018France17 min

Au printemps dernier, une nuit sur deux, je me suis appliquée à traduire des mots, de l’espagnol à l’anglais ou au français et inversement, ceux de guérisseurs amazoniens et ceux de voyageurs venus consulter une plante maîtresse. Accroupie dans le noir entre eux, je m’efforçais de traduire leurs conseils, leurs craintes et leurs désirs au mieux. C’était peut-être un peu de ma faute, mais ces interlocuteurs ne se comprenaient pas très bien. Ce film, s’il ne les retranscrit pas, est né autour de ces interactions bizarres au coeur de pratiques rituelles destinées à réparer des désordres (c’est-à-dire je crois, à réparer des relations, aux autres, aux mondes, à soi) et dont résultent des réappropriations mutuelles improbables.

Charlotte Cherici est née en 1993 à Marseille (France). Elle obtient le DNSEP Art à la HEAR (Haute école des arts du Rhin) en 2018. Dans la même année, son film Pourquoi tordu? est montré au Syndicat Potentiel de Strasbourg, aux magasins Généraux de Pantin, aux Grands Voisins de Paris puis au Plateau (Frac Île-de-France) et à Cinéma du Réel à Paris. Elle a collaboré aux projets d’autres réalisateurs, notamment en tant qu’actrice pour le film Etage 39 (2017) de Nicolas Boone ou comme monteuse pour le film Sophia Antipolis (2018) de Virgil Vernier. Charlotte Cherici fabrique des films qui sont souvent prétexte à vivre des expériences. Le tournage est alors conçu comme le lieu de la rencontre: à la fois origine et produit de cette dernière. Elle choisit des contextes dans lesquels se déploient des actes de parole et des mises en récit, de soi ou du monde, très particuliers.