#04 L'intégrale Pierre Creton

Petit traité de la marche en plaine

Pierre Creton

Vincent Barré

2014France26 min

Un marcheur qui traverse trois pays : celui de Vattetot-sur-mer en Pays-de-Caux, de Saint-Firmin-des-Bois dans le Gâtinais, et de Carrouge en Suisse, tirant un fil géographique et imaginaire entre les lieux de nos maisons, et celui du séjour de Gustave Roud dans sa ferme familiale du Pays-de-Vaux. Ce film est inspiré du texte de Gustave Roud auquel nous empruntons le titre. Traversant des paysages, s’approchant des formes infimes et changeantes de la nature, rencontrant des êtres – des bêtes et des hommes.

(Pierre Creton, Vincent Barré)

Si la marche en montagne se déroule selon le rythme le plus simple et le plus immuable : finasseries entre le jarret, le roc et la corde, cinq minutes de « panorama », et descente, aux lèvres l’orgueil de la victoire sur soi-même et le granit, la marche en plaine, en face d’une mécanique si pauvre et si rigide, est toute nuance et toute richesse. Elle exige aussi l’effort, mais non par grossière magie arithmétique (oh ! se hisser à 4317 mètres !). C’est, presque à l’horizon, le village qu’allume un soleil bas ; chaque vitre à son tour vous fait signe d’un doigt qui miroite ; là seulement vous trouverez le sommeil.
[…] Votre marche est un tissu imprévisible de sursauts, d’acquiescements, de dérives plus fructueuses que des poursuites. Une succession de contacts dont chacun de l’autre diffère imperceptiblement ou dans sa totalité. Source étrange de connaissance, hasard maître des merveilles !

Gustave Roud (Petit traité de la marche en plaine, Fario Éditions)

  • Pierre Creton est cinéaste et ouvrier agricole. Né en 1966, il vit et travaille à Vattetot-sur-mer (Seine Maritime). Il a fait ses études à la Villa Arson (Nice) et à l’École des beaux-arts du Havre. Il est le réalisateur notamment du Bel Été (2019), de Va, Toto! (2017). L’ensemble de son œuvre est façonné par et autour des gestes quotidiens et la terre comme lieu et temps de son occupation tout à la fois de cinéaste et de paysan.

  • Sculpteur et réalisateur, Vincent Barré est né à Vierzon en 1948, il vit et travaille à Paris, en Normandie et dans le Loiret. Il est chef d’atelier aux Beaux-Arts de Paris de 1995 à 2011. Il est représenté par la galerie Bernard Jordan à Paris et Zürich. Sa rencontre avec le plasticien et réalisateur Pierre Creton et l’installation d’un atelier dans le Pays de Caux le conduisent à co-réaliser régulièrement des films courts avec lui.

Production : Andolfi, Arnaud Dommerc
Image, son, montage : Pierre Creton, Vincent Barré
Press Kit

Dans la même section

Les Jardiniers du Petit Paris

Sophie Roger
2009France34 mn

Le Vicinal

Pierre Creton
1994France12 mn

Sept pièces du puzzle néo-libéral

Pierre Creton
1997France20 mn