#04 L'intégrale Pierre Creton

Paysage imposé

Pierre Creton

2006France50 min

« Il y a dans ce titre un sentiment du paysage que l’on nous impose, toujours plus dégradé. […] Il a été décidé avant que le film ne prenne une autre direction que celle du paysage : celle de l’adolescence. J’avais au départ l’idée de filmer quelques environnements malmenés. Et puis, une fois dans le lycée, j’ai mis ça de côté. Je me suis laissé porter par l’engagement des enseignants, la beauté des étudiants. […] Comparé à Secteur 545 ou à Maniquerville, Paysage imposé est complètement libéré de tout récit. C’est mon film le plus proche du dessin. Avec ses traits, ses repentirs. Je l’ai vraiment senti en le montant. C’est plein de traces et de tracés – dans la neige, sur le sol, le vol au-dessus du paysage…»

P.C. (Cultiver, habiter, filmer, conversations de Pierre Creton avec Cyril Neyrat, éditions Independencia, 2010)

  • Pierre Creton est cinéaste et ouvrier agricole. Né en 1966, il vit et travaille à Vattetot-sur-mer (Seine Maritime). Il a fait ses études à la Villa Arson (Nice) et à l’École des beaux-arts du Havre. Il est le réalisateur notamment du Bel Été (2019), de Va, Toto! (2017). L’ensemble de son œuvre est façonné par et autour des gestes quotidiens et la terre comme lieu et temps de son occupation tout à la fois de cinéaste et de paysan.

Production : Atlante productions
Image, Son : Pierre Creton
Montage : Pierre Creton avec la participation de Ariane Doublet
Mixage : Jean-Paul Buisson, Emmanuel Lalande
Press Kit

Dans la même section

Le paysage pour témoin. Rencontre avec Georges-Arthur Goldschmidt

Pierre Creton
Vincent Barré
2010France 43 min

L’Heure du Berger

Pierre Creton
2008France39 min

Sept pièces du puzzle néo-libéral

Pierre Creton
1997France20 min