Sélection française

Madame Baurès

Mehdi Benallal

2019France17 minCouleur

J’ai croisé Raymonde Baurès quand j’avais 18 ans. Elle en avait 60. Je n’ai jamais oublié sa fierté de se dire communiste. Près de vingt ans plus tard, elle m’appelle au téléphone, et nous nous revoyons. Pendant des mois, elle me raconte son enfance et son engagement, l’usine, la guerre, l’exil… Nous avons préparé un film ensemble, mais Raymonde est morte avant le début du tournage. À travers l’histoire de notre rencontre, ce film veut lui rendre hommage. I met Raymonde Baurès when I was 18. She was 60 then. I have this deep recollection of her pride when she referred to her as a communist. Almost twenty years later, she called me on the phone and so we met again. For months, she told me about her childhood and her commitments… The factory, the war, the exile… We were preparing a film together, but Raymonde died before the shooting began. Through the story of our meeting, this film wants to pay tribute to her.

Mehdi Benallal réalise à la Fémis le documentaire 3 2 1 (Trois deux une) et plusieurs courts métrages de fiction. Son essai documentaire Aux rêveurs tous les atouts dans votre jeu (2011), qui doit son titre à un poème surréaliste, est sélec­tionné à Cinéma du réel en 2011. Bois d’Arcy, documentaire auto­biographique, est en compétition à Cinéma du réel 2013. Il a ensuite réalisé La Main bleue, un court métrage de fiction et L’Épimo­derniste, une fantaisie burlesque.

  • PRODUCTION : Guillaume Massart (Triptyque Films), Pierre Bompy (Triptyque Films)