#08 Festival parlé - Causes communes : Littérature et documentaire

Le documentaire est romanesque

« Le documentaire est romanesque », éprouve l’hypothèse d’un réseau de filiations et d’affinités entre le roman et le cinéma documentaire, tant celui-ci s’est avéré infiniment précis dans sa tentative d’atteindre la réalité d’une époque. Cette piste romanesque croise le recueil et l’usage de l’archive, du témoignage, de la trace, avec des écritures qui superposent les strates temporelles, entremêlent les voix, et basculent volontiers vers l’invention.

Intervenants :  avec Éric Baudelaire, Pierre Bergounioux, Marie Dumora, Ivan Jablonka

Tout au long de la journée, les artistes-chercheurs du doctorat SACRe présentent leurs travaux :

O Diabo Nu, un film de Léandre Bernard-Brunel et Camille Rosa // Regard contre regard, Anouk Phéline