Sélection française

Amara

Pierre Michelon

2018FranceAlgérieÉtats-Unis118 mincouleur

Depuis le Colorado où il a élu domicile, Fouad Mennana entreprend de retrouver la trace de son défunt grand‑père — Amara Mennana — un agriculteur algérien exproprié de ses terres et déporté dans les bagnes de la Guyane française en 1926. Fouad lance sur internet quelques bouteilles à la mer. Mais rien n’est moins accessible que la violence du passé, et les archives et les classements et la poussière des cartons taisent secrètement l’histoire de celles et ceux qui n’ont plus de nom : sans nom patronyme, sans numéro, sans sépulture. Et pourtant, entre les paysages de cette disparition, entre Constantine et Saint Laurent du Maroni, entre Alger, Aix-enProvence et les Etats-Unis, quelques lettres parviennent un jour à leur destination : « si je viens à être libéré, je regagnerai mon pays ».

Pierre Michelon est membre de La fabrique Phantom et doctorant Sciences Art Création Recherche (SACRe). Ses précédents films ont été présentés dans des festivals et dans le cadre de programmes curatoriaux et culturels. Ces différents espaces qu’il aborde sans les hiérarchiser sont complémentaires à ses yeux et lui ont permis de dialoguer avec des publics variés. En 2019 il présentera une exposition au Musée du Louvre et à l’ex-Espace Khiasma. A l’instar de son film Amara, ces événements font suite à ses recherches sur la déportation coloniale et intègreront son doctorat d’arts visuels SACRe.

  • PRODUCTION : Olivier Marboeuf, Cédric Walter (Spectre production)