Édition 2021

Ce qui fait un festival c’est à la fois la fabrication d’une programmation et la fabrication d’un public qui sur la durée de la manifestation se construit, prend du plaisir, fait corps. Mais tandis que l’autorisation de la réouverture des salles ne venait toujours pas, il a bien fallu concevoir une proposition alternative, une version dématérialisée de Cinéma du réel, qui puisse ressembler à ce que nous appelons festival.

Notre intention première a été de créer les conditions d’une expérience qui se rapproche de celle du spectateur de festival confronté à une offre multiple, à heures fixes.
Suggérer un parcours mais aussi la sensation d’être en compagnie !
En proposant à tous de regarder les mêmes films au même moment, non seulement créer l’événement mais aussi tisser un lien flottant entre les spectateurs de Cinéma du réel afin que s’établisse, pourquoi pas, une certaine communion.
Notre intention était aussi de fabriquer un moment de rencontre autour des films, du travail des cinéastes et des idées qui agitent et traversent le secteur professionnel. Ces temps de discussion précieux qui jalonnent tous les ans le festival ont été cette année filmés en direct sur deux plateaux. Diffusés dans le même temps que les œuvres, ils ont complété l’offre du festival sur la plateforme CANALRÉEL.
[lire plus]

Catherine Bizern