Un aperçu de la 43e édition

Après une édition 2020 basculée en ligne, Cinéma du réel se mobilise pour porter la diversité des écritures,
des formes et des idées et s’en faire l’écho.
En mars 2021, quelle que soit la situation sanitaire, Cinéma du réel proposera d’arpenter les champs du cinéma

documentaire afin que chacun continue de cultiver son regard sur le monde et sur ce que nous sommes.

Même si plus que tout, elles espèrent vous retrouver tous en salle, les équipes de Cinéma du réel travaillent sur
toutes les options possibles en fonction des règles en vigueur (de confinement total ou partiel, de couvre feu ou
d’accès réduit aux salles) et proposeront, une forme spécifique, fédératrice et augmentée du festival.


Bring Down The Walls, Phil Collins

Sélection internationale // environ 20 films courts et longs – en première française
Sélection française // environ 20 films courts et longs – en première mondiale


PREMIÈRE FENÊTRE / en partenariat avec Médiapart
Une sélection de tout premiers gestes documentaires réalisée avec un comité de sélection constitué d’étudiants.


Va, Toto !, Pierre Creton 

L’intégrale de ses films + une exposition avec Vincent Barré au forum -1
Pierre Creton est cinéaste et ouvrier agricole. Né en 1966, il vit et travaille à Vattetot-sur-mer (Seine Maritime).
Il a fait ses études à la Villa Arson (Nice) et à l’École des beaux-arts du Havre. Il est le réalisateur notamment du Bel Été (2019),
de Va, Toto! (2017). L’ensemble de son œuvre est façonné par et autour des gestes quotidiens et la terre comme lieu et temps
de son occupation tout à la fois de cinéaste et de paysan.

Et maintenant ?, Joachim Pinto – Epicentre Films

En regard avec le cinéma de Pierre Creton
Ces cinéastes ont choisi la nature comme lieu de vie et de cinéma. Ils font de ce cadre quotidien le jardin de leurs pensées,
de leurs préoccupations, de leur joie ou de leur difficulté à vivre, et le terreau de leur rapport à l’autre.
Avec des films de Margaret Tait, Anne Charlotte Robertson, Joachim Pinto, Rose Lowder…

Inside the Red Brick Wall, HK Documentary Filmmakers

À quoi servent les citoyens ?
Au centre des débats, l’idée de démocratie, de la prise de décision et de l’engagement de chacun pour faire société et
pour en impulser le changement. Le programme de cette année s’attarde sur notre rôle de citoyen, celui que nous voulons
bien endosser et celui dont nous pourrions nous emparer. Il interroge les modes d’actions directes pour infléchir les décisions
de ceux qui nous gouvernent, pour braver le fatalisme et fêter les victoires possibles.


ET AUSSI…

Festival parlé : Causes communes, littérature et documentaire
Une exploration des rapports entre littérature et cinéma documentaire. À partir de la parole des praticiens, ceux qui fabriquent,
ceux qui créent, il s’agira à la fois d’explorer la veine romanesque des écritures documentaires, mais aussi la façon dont une écriture
associe l’observation attentive à la subjectivité du point de vue et se laisse traverser par l’existence des autres.

++ des séances spéciales : avant-premières, raretés, inédits… et Paris DOC, la plateforme professionnelle