Cinéma du Réel - Festival international de films documentaires
Boli Bana
DR

Boli Bana

Simon Coulibaly Gillard

2017 / Belgique / 60 min

i Lundi 27 Mars 18H50 Luminor
X fermer

Version originale sous-titrée en français et anglais + DÉBAT

Projeté avec :
Whipping Zombie de Yuri Ancarani
i Mercredi 29 Mars 16H10 Cinéma 2
X fermer

Version originale sous-titrée en français et anglais

Projeté avec :
Whipping Zombie de Yuri Ancarani
i Jeudi 30 Mars 21H00 Cinéma 2
X fermer

Version originale sous-titrée en français et anglais + DÉBAT

Projeté avec :
Whipping Zombie de Yuri Ancarani

Immersion dans la tradition peulh au Burkina Faso, Boli Bana restitue avec délicatesse le moment du passage à l’adolescence. Après la circoncision d’Ama, nous le suivons camper dans la brousse à la belle étoile avec d’autres garçons vachers. La tradition ethnographique se mêle ici à une approche poétique restituant la nouveauté de ces premières fois. Le moindre cri de bête prend des proportions effrayantes, et les rituels appelant la pluie sont accomplis avec une anxiété mêlée d’excitation. Aissita et ses compagnes, qu’elles restent à Boli Bana ou partent vendre de la nourriture alentour, ne sont pas moins actives. Elles aussi passent un cap : une femme munie de poudre noire et d’aiguilles est venue tatouer leurs visages. Les cadrages au plus près des corps rapprochent le spectateur de ces expériences a priori exotiques. La structure du film tisse des connections entre l’environnement humain et celui des animaux, révélant l’organicité d’un monde. Elle résorbe aussi en partie la séparation traditionnelle des deux sexes ; les bergers montrent les images de leur « voyage » au téléphone portable, et les jeunes vendeuses s’inventent pour plaisanter une généalogie fantasque. Au soupçon de passivité et de vulnérabilité que les rituels soulevaient au premier abord se substitue la certitude d’une force en devenir. (Charlotte Garson)

Production: Hélicotronc, Grenade

Contact copie: Hélicotronc

Simon Gillard parcourt l’Afrique de l’ouest depuis 2007, du Sénégal jusqu’au Bénin. Il y a déjà tourné deux courts métrages, Anima (2013), puis Yaar (2014), primé au Festival dei Popoli. Boli Bana est le troisième volet de cette série documentaire.