Cinéma du Réel - Festival international de films documentaires

Le Blac (Collectif national de l'action culturelle cinématographique et audiovisuelle)

Le Collectif national de l’action culturelle cinématographique et audiovisuelle (Blac) s’est constitué en janvier 2008, à l’occasion de la forte mobilisation qui a suivi les annonces de très fortes baisses du soutien de l’État en faveur de l’action culturelle cinématographique sur l’ensemble du territoire. Des cinéastes, des producteurs, des distributeurs, des exploitants, des techniciens, des enseignants, des responsables de festivals, des ciné clubs, des associations de salles, des organisations d’éducation artistique, des critiques…, soit près de 380 structures nationales, régionales, départementales et locales, et de très nombreux acteurs de terrain, se faisaient l’écho des inquiétudes de très nombreux professionnels du secteur quant aux crédits alloués à la diffusion et à l’action culturelle en 2008. Pour la première fois une mobilisation solidaire, représentative de tout le maillage du territoire qui se trouvait en danger, permettait d’interpeller l’État sur le sens de l’ensemble de son action et de ses responsabilités dans le domaine de l’action culturelle cinématographique, au-delà des clivages et du corporatisme. Depuis sa création, le collectif a mené de multiples actions d’interventions et d’interpellations et, notamment, organise les États Généraux de l’action culturelle cinématographique et audiovisuelle dont la première édition s’est déroulée en janvier 2009. Le Blac s’est imposé comme un interlocuteur avec lequel compter auprès des pouvoirs publics. Ainsi, depuis, ses représentants ont-ils à plusieurs reprises alerté et interpellé ces derniers, obtenant la tenue régulière de réunions de travail et de concertation avec les interlocuteurs du ministère de la Culture, du CNC ou encore du ministère de l’Éducation nationale. Le Blac a également engagé un dialogue avec les Collectivités territoriales extrêmement fragilisées par les réformes et les baisses de crédits qui touchent en priorité la culture et notamment le cinéma. Le collectif repose sur le volontariat et n’a pas de moyens financiers autonomes. Les membres du Blac souscrivent au collectif individuellement ou au nom de leur structure.

Membres fondateurs : ACAP - Pôle Image Picardie / ACOR - Association des cinémas de l’ouest pour la recherche / ACID - Association du cinéma indépendant pour sa diffusion / ACRIF - Association des cinémas de rec herche d’Ile de France / AFCA - Association française du cinéma d’animation / Agence du court métrage / Alhambra Ciné Marseille/ Carrefour des festivals / Centre Images - région Centre / MJC du Pays de Montbéliard - Pôle d’Éducation artistique au cinéma de Franche Comté / Documentaire sur Grand Écran / Les enfants de cinéma / FFMJC - Fédération française des maisons des jeunes et de la culture / FPEA - Forum permanent pour l’Education Artistique / GNCR - Groupement national des cinémas de recherche / KYRNEA International - Passeurs d’images/ Ligue de l’enseignement / ROC - Regroupement des organisations du Court Métrage / SRF - Société des Réalisateurs de Films / UFFEJ - Union Française du Film pour l’Enfance et la Jeunesse / Chantal Richard - cinéaste / Licia Eminenti - cinéaste / Nicolas Philibert – cinéaste.

contact@bloc-collectif.org