Aller au contenu

Mr. Landsbergis

Sergueï Loznitsa
2021 Pays-Bas, Lituanie 246 min
ven 11
mars
19h00
Centre Pompidou - Cinéma 1
Réserver
jeu 17
mars
13h45
MK2 Beaubourg
Réserver
dim 20
mars
15h30
Centre Pompidou - Cinéma 2
Réserver
Dans la même séance : Reprise des films primés

Professeur de musique, Vytautas Landsbergis était aussi le leader charismatique du mouvement indépendantiste lithuanien. En 1990, il avait conduit son pays à faire sécession de l’URSS et forcé Gorbatchev à reconnaître sa souveraineté. Trente ans plus tard, M. Landsbergis évoque l’histoire cachée du combat de sa nation pour l’indépendance.

Vytautas Landsbergis est installé dans un fauteuil dans le jardin de sa maison, paisible. Membre fondateur du Sajudis, le parti pour la restauration de l’indépendance de la Lituanie, il s’est engagé dans le mouvement de libération du pays jusqu’à être élu premier président de la République de Lituanie en 1990. Il répond aux questions du cinéaste Sergueï Loznitsa, face à lui, hors du cadre. Vytautas Landsbergis fait le récit de la libération tout en détail, jour après jour, année après année, discours après discours et Loznitsa l’accompagne d’une matière qu’il connaît bien. Au travail d’archives précieuses des manifestations, des rassemblements, des discours et des regroupements, il retrace avec une extrême précision les événements, guidé par son habituelle habileté à faire revivre le passé et à l’observer par tous les angles. Les archives sont finement montées et découpées, Loznitsa trouve aux champs leurs contre-champs et tisse un récit passionnant. Une histoire de rapports de forces et le récit d’une victoire permis par un engagement massif et tenace. Car après chaque congrès des députés ou face à l’invasion de l’armée Russe qu’il faut repousser, qui est en charge ? La foule. Pendant que l’Union Soviétique éclate et s’affaiblit, dans les rues de Vilnius, la foule ne recule jamais. Dans la peine mais rarement dans l’effroi, serrée, solidaire, dans les rues, sous les estrades ou face aux soldats. Les regards croisés dans les cortèges infinis semblent dire que c’est ici que celles et ceux qui se sont mobilisés pour la libération du pays ont dû le plus vibrer. Leurs voix le racontent et le film se peuple de leurs chants. « Une révolution chantante » et la voix d’un homme pour retourner l’Histoire.

Clémence Arrivé

Sergueï Loznitsa

Sergei Loznitsa est né en 1964 et a grandi à Kiev en Ukraine. En 1997 il est diplômé du VGIK, Institut Russe de la Cinématographie à Moscou où il a étudié la réalisation. Il réalise des films depuis 1996, 23 documentaires dont les longs métrages Maidan (2014), Sobytie (2015), Austerlitz (2016), Le Procès (2018) et Funérailles d’état (2019) et 4 films de fiction, My Joy (2010), Dans la brume (2012), Une femme douce (2017), Donbass (2018).

ven 11
mars
19h00
Centre Pompidou - Cinéma 1
Réserver
jeu 17
mars
13h45
MK2 Beaubourg
Réserver
dim 20
mars
15h30
Centre Pompidou - Cinéma 2
Réserver
Dans la même séance : Reprise des films primés
Production :
Studio Uljana Kim, Atoms & Void, Current Time TV
Image :
Jonas Zagorskas, Peteris Sudakovs
Son :
Saulius Urbanavicius
Montage :
Danielus Kokanauskis
Contact copie :
maya.kasterine@atomsvoid.com

Dans la même section