Aller au contenu

Garderie nocturne

Night Nursery
Moumouni Sanou
2021 Burkina Faso, France, Allemagne 66 min
sam 12
mars
18h30
FDI 100
Réserver
ven 18
mars
16h15
FDI 300
Réserver

Dans un quartier populaire de Bobo-Dioulasso, chaque soir, Maman Coda accueille chez elle les enfants des prostituées. Les jeunes femmes déambulent ensuite au «Black», une ruelle très animée du centre-ville, jusqu’au lever du jour, lorsqu’elles viennent récupérer leurs enfants.

Maman Coda, elle, est fatiguée. Elle a plus de 80 ans. Elle somnole sous sa moustiquaire quand les enfants veulent bien dormir. Elle ne prend plus les enfants turbulents. «Ils vont à côté». Son visage, son regard parlent. Elle ne juge pas, elle fait son job. «Les gens nous jugent facilement, sans chercher à nous comprendre», dit une femme. L’enjeu du film est là : déconstruire le préjugé. Cela suppose de laisser la réalité parler par elle-même. Et donc une distance : ni commentaire ni musique, seulement les bruits de la rue, des enfants, des motos… La nuit, les lumières sont celles des néons dans les intérieurs, des rares éclairages dans les rues. Ce n’est pas un point de vue, c’est une position : être là, souvent, pour que se crée une habitude de la caméra, sans intervenir mais en étant à disposition. Le réalisateur est ainsi un interlocuteur, pris à témoin lorsqu’émerge un conflit.


Olivier Barlet
(Africultures.com)

Moumouni Sanou

Né au Burkina-Faso en 1987, Moumouni Sanou, après des études de cinéma, a travaillé notamment comme monteur et cadreur dans plus d’une dizaine de productions africaines. Passionné de documentaire, il réalise en 2010 son premier film Dji-Ko au Burkina-Faso, puis entre 2012 et 2014, trois autres documentaires : Youplex, Sini, l’avenir et N’gooni Fo Sékouba ou l’esprit des chasseurs.

sam 12
mars
18h30
FDI 100
Réserver
ven 18
mars
16h15
FDI 300
Réserver
Production :
Les Films du Djadjabah, Vrai Vrai Films, Blinker Filmproduktion
Scénario :
Moumouni Sanou
Image :
Pierre Laval
Son :
Corneille Houssou, Ivan Broussegoutte
Montage :
François Sculier
Contact copie :
florent@vraivrai-films.fr

Dans la même section