Aller au contenu
Avant-première, en clôture du Festival parlé

Edouard Louis, ou la Transformation

François Caillat
2022 France 72 min
mer 16
mars
20h40
Centre Pompidou - Petite salle
Réserver
© Acqua Alta

suivi d’une discussion avec Édouard Louis, Sandra Laugier (philosophe) et François Caillat, animée par Alice Leroy.

La métamorphose d’un jeune garçon issu d’un milieu sous-prolétaire picard en star de la vie culturelle française. Édouard Louis, devenu en quelques années l’écrivain porte-parole d’une génération, engage chacun de nous à faire de la transformation permanente un nouveau mode d’existence.

François Caillat

François Caillat, né en 1951, passe son enfance en Lorraine.
À Paris, durant sa scolarité, il s’initie au théâtre (étudie l’art dramatique avec François Florent ; crée une troupe lycéenne après mai 68 ; participe aux expérimentations collectives d’Ariane Mnouchkine et du Théâtre du Soleil au début des années 70).
Il enseigne quelques années la philosophie, puis se dirige finalement vers le cinéma. Il se forme en  tournant plusieurs court-métrages de fiction et des films musicaux, avant d’aborder le long-métrage. Depuis une vingtaine d’années, François Caillat réalise des films à la frontière du documentaire et de l’essai. Il s’intéresse aux représentations du passé, aux traces, à l’absence, à l’oubli. Il défend la conception d’un « romanesque documentaire », qui privilégie la mise en scène et le récit personnel.
Bienvenue à Bataville et Une jeunesse amoureuse sont deux films de cinéma sortis en salle. La Quatrième Génération, L’Affaire Valérie, Trois soldats allemands, Médecins de brousse et L’Homme qui écoute sont des long-métrages produits pour la chaîne Arte (La Lucarne ou Grand Format). Dernièrement, Espérance, lettres sur l’engagement (2017) est un film épistolaire à deux voix réalisé avec Silvia Radelli. Triptyque russe (2018) est un long-métrage de cinéma.

mer 16
mars
20h40
Centre Pompidou - Petite salle
Réserver
Production :
Tempo films, Acqua Alta, Docs du Nord, Le Fresnoy, studio des arts contemporains, Pictanovo.
Image :
Jean-Baptiste Delahaye, Laurent Fénard
Son :
Jean-Marie Daleux, Christian Vignal, Déborah Drelon
Montage :
Emmanuel Manzano