Aller au contenu

Dry Ground Burning

Mato seco em chamas
Adirley Queirós Andrade
Joana Pimenta
2022 Brésil, Portugal 150 min
sam 12
mars
20h30
Centre Pompidou - Cinéma 1
Réserver
lun 14
mars
14h50
MK2 Beaubourg
Réserver
dim 20
mars
19h00
Centre Pompidou - Cinéma 1
Réserver
Dans la même séance : Reprise des films primés

« Je me suis souvenue de cette période… Quand j’étais embarquée dans des histoires pas possibles avec ma sœur Chitara. C’était en 2019. Je venais de purger une peine de prison pour trafic de drogue. Ma sœur m’a demandé de participer à ce plan complètement dingue. Elle a déniché une carte des oléoducs souterrains, et ensuite… elle a acheté un terrain à Sol Nascente. »

Incendies, phares de motos et feux de Bengale éclairent une nuit de pétrole : les signaux d’une organisation clandestine dans un système politique répressif. Nous sommes dans la favela de Sol Nascente à Ceilandia, un district créé en bordure de Brasilia dans les années 1970 pour contenir l’afflux démographique dans la capitale brésilienne, ayant forcé la population à vivre sans eau ni électricité dans des habitations précaires, entourés par la poussière, la boue et les crues soudaines. C’était il y a un demi-siècle, la marge s’est étendue, et ceux qui y habitent sont toujours victimes d’une politique d’éradication. Joana Pimenta et Adirley Queirós y ont tourné pendant trois ans, avec des actrices non professionnelles, une fiction de revanche : celle de Chitara, de sa sœur Léa et d’un gang de femmes exploitant une raffinerie pirate dont elles vendent le produit à prix réduits à des motards tout aussi criminalisés. Une émancipation récompense leur labeur : l’une veut monter un bordel quand une autre se lance en politique, distribuant modestement ses tracts dans la rue pendant que des chars adverses hurlent le nom de Bolsonaro. Car toutes ces fictions – comédie musicale, dystopie, films de prison – et le travail qu’elles nécessitent tiennent les ennemis politiques à distance. Mais la menace se rapproche. Entre Brasilia et Ceilandia, dans tel ou tel terrain vague, une prison va s’installer. Après y avoir passé six ans, Léa retrouve ses enfants et fait un film. À travers la fiction, elle dit sa vie, celle des siens. À travers l’art, elle tente de vivre à la hauteur de leur expérience. Si cela vous rappelle Vanda, Zita et Fontainhas, voici, tout aussi puissantes et fascinantes, leurs sœurs d’Amérique latine : Léa, Chitara et Ceilandia.

Antoine Thirion


Lire l’entretien avec Joana Pimenta et Adirley Queirós

Adirley Queirós Andrade

Adirley Queirós Andrade est un cinéaste brésilien. Ses derniers films sont Once It Was Brasilia (2017), présenté en avant-première au 70e Festival du film de Locarno où il a reçu la mention spéciale Signs of Life, et White Out Black In (2014), qui a été largement projeté et a remporté plus de 20 prix au Brésil et à l’étranger. Son travail a été projeté au Lincoln Center, au Museum of the Moving image, à l’ICA de Londres, à la Pacific Film Archive, et a été présenté dans des publications telles que Artforum, Cinemascope et les Cahiers du Cinéma. Les films d’Adirley sont sortis en salle au Brésil, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Argentine et au Portugal entre autres, et sont actuellement projetés sur la chaîne Criterion Collection.

Joana Pimenta

Joana Pimenta est une cinéaste portugaise. Son dernier film, An Aviation Field, a été présenté en compétition au 69e Festival du film de Locarno et a été projeté, entre autres, au Festival international du film de Toronto, au Festival du film de New York, à Rotterdam, à CPH:Dox, aux Rencontres internationales d’Oberhausen, de Valdivia, de Mar del Plata et d’Édimbourg, et a reçu le prix du jury du meilleur film en compétition à Zinebi ’58. Joana est titulaire d’un doctorat  en études cinématographiques et visuelles et en pratique critique des médias, à l’université de Harvard où elle enseigne actuellement la réalisation de films et est directrice intérimaire du Centre d’études cinématographiques et réalisatrice associée au laboratoire d’ethnographie sensorielle.

sam 12
mars
20h30
Centre Pompidou - Cinéma 1
Réserver
lun 14
mars
14h50
MK2 Beaubourg
Réserver
dim 20
mars
19h00
Centre Pompidou - Cinéma 1
Réserver
Dans la même séance : Reprise des films primés
Producteur :
Cinco Da Norte, Terratreme FIlmes
Image :
Joana Pimenta
Son :
Francisco Craesmeyer
Montage :
Cristina Amaral
Contact copie :
arturdosreis@terratreme.pt

Dans la même section