Aller au contenu

DEUTSCHE TRILOGIE

German Trilogy
Hartmut Bitomsky
1982-1989 Allemagne de l'Ouest 244 minutes Allemand
ven 18
mars
15h00
Centre Pompidou - Petite salle
Entrée libre dans la limite des places disponibles
En partenariat avec :


Présenté par Dr. Elisa Jochum, responsable du patrimoine cinéma à la Deutsche Kinemathek – Museum für Film und Fernsehen

Deutschlandbilder (1982-83) – co-réalisé avec Heiner Mühlenbrock – 60 min
Reichsautobahn
(1984-86) – 91 min
Le complexe VW
ou Der VW Komplex (1988-89) – 93 min

Deutschlandbilder, le premier documentaire de la “trilogie allemande”, étudie l’esthétique et le fonctionnement de l’imagerie cinématographique dans l’Allemagne national-socialiste. Reichsautobahn se concentre sur l’infrastructure autoroutière planifiée par la République de Weimar et dont le régime hitlérien s’est approprié les plans de construction. Enfin, Le complexe VW s’intéresse à l’industrie automobile Volkswagen, de son lancement dans les années 1930 à son rôle dans l’Allemagne de l’Ouest d’après-guerre. La trilogie rend visible un vaste éventail de documents d’archives pour produire une étude stimulante des récits culturels qui impactent, encore aujourd’hui, les conceptions nationales et internationales de l’Allemagne.

Le restaurateur – DEUTSCHE KINEMATHEK – MUSEUM FÜR FILM UND FERNSEHEN


Les archives cinématographiques de la Deutsche Kinemathek contiennent des œuvres de toutes les époques du cinéma allemand et international et de tous les genres de fictions et de documentaires, ainsi que des films expérimentaux, éphémères et amateurs (tels que des films familiaux, des publicités et des bandes-annonces).

Les archives n’ont pas vocation à être exhaustives, mais offrent plutôt une sélection éditorialisée pour les chercheurs et le public. Elles mettent particulièrement l’accent sur les œuvres des débuts du cinéma, les films des sociétés de production berlinoises, les documentaires de création, les films des étudiants de l’Académie allemande du film et de la télévision de Berlin (dffb), la vague “Neue Deutsche Film” (années 1960) et la “Berliner Schule” (années 1990). En outre, une attention particulière est accordée aux films qui ne sont pas archivés ailleurs en Allemagne et dont la conservation est donc menacée.

Crédit photo : © Deutsche Kinemathek – Reichsautobahn

Hartmut Bitomsky

Hartmut Bitomsky (*Brême, 1942) s’inscrit à l’école de cinéma pionnière de la RFA, l’Académie allemande du film et de la télévision de Berlin (dffb), dès sa création en 1966, avec d’autres personnalités désormais célèbres comme Harun Farocki et Helke Sander. En 1968, lui et d’autres étudiants son expulsés après avoir participé à des manifestations contre l’administration de l’école. Bitomsky a collaboré à plusieurs reprises avec Farocki et s’est spécialisé dans les essais et les films documentaires – notamment sur Humphrey Jennings, John Ford, ou le studio de cinéma allemand UFA – dont sa “trilogie allemande”. Dans les années 1970 et 1980, il a largement contribué au magazine Filmkritik. Après avoir enseigné au California Institute of the Arts, Bitomsky revient à la dffb en tant que directeur entre 2006 et 2009.

ven 18
mars
15h00
Centre Pompidou - Petite salle
Entrée libre dans la limite des places disponibles
En partenariat avec :
Production :
Big Sky Film, Westdeutscher Rundfunk (WDR), Fas-Film
Restaurateur :
Deutsche Kinemathek - Museum für Film und Fernsehen
Contact :
Dr. Elisa Jochum - filmarchiv@deutsche-kinemathek.de
État d'avancement :
Restauration achevée
Date de disponibilité :
Disponible

Dans la même section