Aller au contenu

Anyox

Ryan Ermacora, Jessica Johnson
2022 Canada 87 min
lun 14
mars
18h10
Centre Pompidou - Cinéma 1
Réserver
mer 16
mars
20h15
MK2 Beaubourg
Réserver

Tout en décrivant la vie des deux derniers habitants d’une ville-usine abandonnée, le film dévoile un passé industriel complexe et révèle les impacts néfastes de celui-ci sur l’environnement. Associant cinématographie grand format et enquête sur des documents d’archives, il fait se mêler présent et passé.

Dans des images en 35 et 65 mm, un paysage post-industriel nous apparaît dans sa majestueuse désolation. Un homme le parcourt en quad, apparemment seul sur ce terrain lunaire. Mais défilent bientôt dans une visionneuse des documents sur microfilms. On déchiffre des articles et rapports évoquant une mine de cuivre et la pollution générée par le travail du métal. Puis ce sont des voix qui témoignent, enregistrements anciens ou lettres interprétées par un comédien. Dans les lieux et dans les archives, Ryan Ermacora et Jessica Johnson collectent des traces. Par bribes, se reconstitue l’histoire à la fois singulière et si banale d’un territoire colonisé, exploité, puis abandonné : la ville d’Anyox fut construite pour loger les employés de la compagnie minière avant que l’industrie ne périclite, laissant derrière elle un territoire infertile où les scories innombrables forment des dunes noires. À travers les documents légués par ceux qui fréquentèrent les lieux, une histoire politique se dessine : face à une série de coupes salariales, les travailleurs d’Anyox lancèrent un mouvement de grève qui fut sévèrement réprimé, conduisant à des arrestations et à l’expulsion de nombreux travailleurs étrangers. Le paysage décoloré se mue alors en mémorial de vies humaines, animales, végétales. Des vies prises en étau entre des forces économiques et des institutions étatiques mues par un intérêt commun, tout autre que celui des peuples et de la nature. L’homme échoué pourrait bien, alors, être le dernier sur Terre.

Olivia Cooper-Hadjian


Lire l’entretien avec Ryan Ermacora et Jessica Johnston

Ryan Ermacora, Jessica Johnson

Jessica Johnson et Ryan Ermacora sont des cinéastes primés basés à Vancouver. Leur travail explore les moyens visibles et invisibles par lesquels les humains se sont inscrits dans leur espace naturel; il est marqué par un intérêt pour les représentations expérimentales du paysage. Leur style se définit par une approche autoréflexive et structurelle du cinéma. Leur travail a été projeté dans des festivals tels que Cinéma du réel (Labour/Leisure, 2019), EIFF, Festival du Nouveau Cinéma, Open City, DOXA et VIFF.

lun 14
mars
18h10
Centre Pompidou - Cinéma 1
Réserver
mer 16
mars
20h15
MK2 Beaubourg
Réserver
Production :
Alysha Seriani, Ryan Ermacora, Jessica Johnson
Image :
Jeremy Cox
Son :
Eugenio Battaglia, Dave Pullmer
Montage :
Ryan Ermacora, Jessica Johnson
Musique :
Lea Bertucci
Contacts copie :
ryan.ermacora@gmail.com, jessica.b.johnson@outlook.com

Dans la même section