Tout ce qui a une forme est appelé à disparaître

Everything is bound to vanish

  • Pierre Carniaux

  • 2019
    • France
  • 15 min
  • Couleur
  • PRODUCTION
  • Lorenzo Bianchi (Société Acéphale), Anthony Lapia (Société Acéphale)

PROJECTIONS

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31

Au sud du Japon, le volcan en érup­tion Sakurajima domine et menace de dévaster les villes avoisinantes. De là, Pierre Carniaux demande à son ami Yusuke Oba ce qui lui manquerait le plus si tout venait à disparaître. Se déploie alors la rêverie brumeuse d’un homme nostalgique d’une disparition annoncée. Sur la ville encore en mouvement, sous des regards témoins, se surimprime l’éruption, la lave. L’image brûle et prévient de l’effacement. Sous le feu, sous l’eau, la silhouette fantomatique de Yusuke accompagne la traversée d’une ville qui se dissipe, coincée entre un passé à venir et un futur déjà irradié par l’impermanence des choses. La voix vague et le visage vaporeux, le film le prend comme au réveil à la fois d’un monde en déliquescence et d’un renouveau. « Les livres, lire, les amants, la mer » la voix lointaine de Yusuke énumère lentement les manques et élargit l’érosion. La lave s’étend, la destruc­tion s’accroît, atteignant les rues de Tokyo et tout ce qui semble édifier sa vie, « arbres, jardin, odeurs, le ciel, pollution, famille, amis ». La crête d’une vague trace un dernier chemin et engloutit la ville. Reste « le senti­ment du néant » et la nostalgie d’une forme. 
–Clémence Arrivé

  • Pierre Carniaux

Pierre Carniaux est réalisateur, photographe et acteur. Son premier film Les Orages, a été sélectionné en Compétition Labo au Festival de Clermont-Ferrand 2005. Lauréat de la Bourse Louis Lumière en 2007, son premier long-métrage Last Room a été présenté au FIDMarseille 2011. Le diptyque composé de Last Room et Dépli, oeuvre interactive de Thierry Fournier, a été coédité par Shellac et Pandore en 2013. 

VIDÉOS

VOUS POURRIEZ ÊTRE INTÉRESSÉ PAR