The Battle for Banaras

  • Kamal Swaroop
  • 2015
    • Inde
  • 133 min

Pendant la campagne des législatives de mai 2014, meetings et manifestations agitent les rues de la ville sainte de Bénarès. Le candidat favori n’est autre que le futur Premier ministre indien, Narendra Modi (du parti de droite BJP), dont le principal opposant est Arvind Kejriwal, du jeune parti AAP. Kamal Swaroop cale son ambition sur l’ampleur des mouvements de foule : il ne s’agit pas ici de documenter une élection-tsunami mais d’interroger, à travers elle, le fonctionnement de la plus grande démocratie d’Asie. En contrepoint des séquences de rue, les discussions du cinéaste avec un ami apportent des éclaircissements sur la politique indienne. Mais même pendant leurs échanges, la vie bat son plein à l’arrière-plan, les bûchers funéraires sont érigés au bord du Gange, la fête de Shiva se prépare, la manufacture de statuettes fonctionne à plein. Cette fébrilité productive est aussi à l’œuvre dans les discours et dans l’empressement des reporters à micro. Jamais partisan, Battle for Banaras transmet cependant le sentiment diffus, parfois proféré par des passants politisés, que les partis sont corrompus, la religion asservie par les politiciens, bref, comme dit un tisserand, que « les cerveaux ont cessé de fonctionner ». Ce film a été interdit par le Comité de censure indien, qui l’a qualifié d’ « incendiaire ». (Charlotte Grason)

Production : Mediente International Films
Print source : Mediente Internationale Films