Passing Through

  • Larry Clark
  • 1977
    • États-Unis
  • 105 min

Un des plus grands jazz films jamais réalisés, affirmation du jazz comme expression essentielle de la culture afro-américaine et de l’histoire des luttes des Noirs en Afrique et en Amérique. L’histoire du saxophoniste Eddie Warmack et son grand-père et maître Poppa Harris est un voyage vers les origines, et un combat contre la domination commerciale blanche sur le jazz : archives et fiction, musique et couleurs matérialisent le lien entre jazz et libération.

« Les quinze premières minutes de ce film sont ce que j’appelle de l’Africana Cinema. Ce dont le cinéma afro-américain est capable est, littéralement, un jazz-cinéma. Une structure filmique qui est du jazz. Pour la première fois dans l’histoire du cinéma un Afro-américain fait un film où les couleurs des instruments sont transcrites en couleurs. » (Hailé Gerima)