L'Homme aux semelles d'or

The Man with the Golden Soles
Al Rajol Thou Annal’l Azzahabi

  • Omar Amiralay

  • 2000
    • France
    • Syrie
  • 54 min
  • Couleur
  • PRODUCTION
  • AMIP, La Sept ARTE, Maram CTV, YLE/TV1

PROJECTIONS

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31

_

Portrait du richissime homme d’affaires libanais Rafiq Hariri, qui bâtit sa fortune dans les pays du Golfe. Ancien premier ministre de la « reconstruction » qui a voulu faire de Beyrouth une Mecque des investisseurs et spéculateurs arabes et occidentaux.
_

CONTACT COPIE : Roches Noires Productions, xavier.marliangeas@rochesnoiresprod.fr

Cet étonnant portrait, mis en déroute par un double regard entre « un cinéaste qui se cache derrière sa caméra et un homme qui accepte de se livrer devant l’objectif », révèle des aspects enfouis et subjectifs du pouvoir, et les avatars d’un regard sinon critique, du moins analytique. « Je savais être entraîné dans un jeu aussi périlleux qu’énigmatique pour moi », résume le réalisateur. Mis en question par ses amis, témoins du déroulement du film, qui lui reprochent de donner une image trop bienveillante du personnage, il affirme : « Je voulais rompre avec une chasteté idéologique et mettre fin à cette hypocrisie. Pour moi, la vertu n’est pas de s’abstenir de commettre le péché, mais, au contraire, de le traverser, sans que l’intégrité morale et humaine soit affectée. »
–Dominique Godrèche (Le Monde diplomatique, avril 2001)

VOUS POURRIEZ ÊTRE INTÉRESSÉ PAR