Desire for Data

  • 2016
    • Canada
    • France
  • 49 min

Au Canada, lors d’une garden party nocturne, la drague va bon train au sein d’un groupe de jeunes adultes ; Dylan et Molly n’ont pas l’air d’avoir totalement surmonté leur rupture, Carly a des vues sur Dylan, Molly séduit Noel pour rendre jaloux son ex ; quant à Michelle, elle reparle avec Charlie de leur égarement d’un soir… Déjà interrompue par des entretiens individuels diurnes au cours desquels chacun envisage son futur proche, la chronique d’une fête ordinaire se voit soudain analysée, triturée, mise en tableau : un groupe de jeunes statisticiens français note les attirances, les signes de séduction et anticipe la probabilité des couples en formation. « Plus ils sont beurrés, plus ça augmente la compatibilité », entend-on dans ce film-dispositif qui ne manque pas d’humour – mais qui pose l’air de rien la question du libre-arbitre : soulignée par la banalité frontale des entretiens, la vie de ces jeunes amateurs de beer-pong serait-elle en effet, presque tragiquement, réductible à des formules mathématiques ? Heureusement, les froids analyseurs semblent aussi, plus discrètement, s’adresser des œillades, nouer peu à peu des complicités tacites qui mettent en abyme leur expérience. Dans les boiseries anciennes de l’amphithéâtre, le « désir de données » masque sans doute aussi les « données du désir » de ces chercheurs qui finiront par décapsuler quelques bières. (Charlotte Garson)

Production : Bad Manner's Production
Print source : Bad Manner's Production