Chapucerías

  • Enrique Colina
  • 1987
    • Cuba
  • 11 min

Dans ce film satirique, Enrique Colina se moque du désordre et de la négligence qui caractérisent la vie quotidienne à Cuba. Il montre avec humour les conséquences d’une attitude nonchalante pendant les heures de travail. L’ambiguïté idéologique du film (est-ce une condamnation ou un éloge de l’apathie ?) est le fruit d’un montage ahurissant. Nous assistons au processus de montage du film, avec ses tentatives, ses succès et ses échecs. Le film lui-même ressemble à une nouvelle créature de Frankenstein.