ParisDOC – LES RENDEZ-VOUS EUROPEENS DU DOCUMENTAIRE DE PATRIMOINE 2020

Cinéma du réel ouvre une fenêtre dédiée au cinéma documentaire de patrimoine et à ceux qui s’y engagent, fenêtre d’exposition, de réflexion et de débat. Tout autant que la fiction, le cinéma documentaire compte de grands auteurs, des chefs d’œuvres et une histoire riche et précieuse. Il compte aussi des initiatives de restauration remarquables et un travail de fonds qu’il faut accompagner. Ces premiers Rendez-vous se déclineront selon trois moments : présentation de 6 restaurations de films, une table ronde et une avant-première.

Centre Pompidou, Petite Salle
Place Georges-Pompidou, 75004 Paris

11h30 à 13h30 : LES PROJETS : présentation de restauration de films documentaires prochainement disponibles :


Collection « Cinéastes de notre temps » et « Cinéma de notre temps » Créée en 1964 par André S. Labarthe et Janine Bazin la Collection « Cinéastes de notre temps », portraits de cinéastes par des cinéastes sera diffusée sur l’ORTF jusqu’en 1970. Elle revient en 1990 sur Arte sous le titre « Cinéma de notre temps ». / Created in 1964 by André S. Labarthe and Janine Bazin the Cinéastes de notre temps
Exemples d’épisodes déjà restaurés :
Jean Renoir le patron, Jacques Rivette, 1966-67 restauré en SD en 2011, en cours de remasterisation en 2K
Cassavetes, André S. Labarthe, Hubert Knapp, 1969, restauré en SD en 2011, en cours de remastérisation en 2K
HHH, un portrait de Hou Hsiao-hsien ; Olivier Assayas, 1997, restauré en SD en 2004, remasterisé à partir des négatifs originaux en 2020
Restaurateur : Ina
Contact : Mileva Stupar, mstupar@ina.fr
Intervenant : Brice Amouroux (responsable adjoint du département technique)
Date de disponibilité : en cours


Grand Opera, An Historical Romance
James Benning, 1979
Comportant des plans statiques, motifs récurrents de signes urbains et paysages industriels (panneaux d’affichage et de signalisation, rues, réservoirs à gaz, plateformes de forage), le film les entrelace de courtes scènes, d’inserts textuels, d’expérimentations et d’hommages à Hollis Frampton, Michael Snow, George Landow et Yvonne Rainer, qui y font une apparition.
Restaurateur : Austrian Film Museum
Contact : Janneke van Dale, j.vandalen@filmmuseum.at
Intervenant : Nadja Sicarov (restauratrice numérique )
Date de disponibilité : automne 2020


Histoire d’A
Charles Belmont, Marielle Issartel, 1973
A… pour Avortement. En 1973, c’est encore un crime, puni par la loi…. Tourné dans l’illégalité, avec les moyens du bord, Histoires d’A. reste l’un des plus célèbres documentaires des années 70. Censuré, traqué par la police, discuté, contesté… il témoigne d’un cinéma militant, politique et social, dont le féminisme libertaire se trouve, par clin d’oeil de son titre, bien loin de la fameuse Histoire d’O., récit littéraire d’une femme soumise ! 
Restaurateur : L’Eclaireur
Contact : Marielle Issartel, marielleissartel@gmail.com et Jacques Pellissier : jacques@justedoc.com
Intervenants : Marielle Issartel, Jacque Pelissier (Juste doc, distributeur français)
Date de disponibilité : automne 2020


Il Bacio di Tosca
Daniel Schmid, 1984
En 1896, Giuseppe Verdi fonde la «Casa Verdi», une maison pour les anciens choristes, musiciens et prime donne. Il bacio di Tosca dresse le portrait sensible de ses pensionnaires en racontant leurs histoires.  
Restaurateur : La cinémathèque suisse
Contact : Caroline Fournier, caroline.fournier@cinematheque.ch
Intervenants : Frédéric Maire (directeur de la Cinémathèque suisse), Renato Berta (chef opérateur)
Date de disponibilité : disponible


Sois belle et tais-toi
Delphine Seyrig, 1977
Delphine Seyrig interviewe vingt-quatre actrices françaises et américaines sur leur expérience professionnelle en tant que femme, leurs rôles et leurs rapports avec les metteurs en scène, les réalisateurs et les équipes techniques. Bilan collectif plutôt négatif en 1976 sur une profession qui ne permet que des rôles stéréotypés et aliénants.  
Restaurateurs : Centre audiovisuel Simone de Beauvoir, Service audiovisuel de la BNF
Contact : Nicole Fernandez Ferrer, archives@centre-simone-de-beauvoir.com
Intervenante : Nicole Fernandez Ferrer (directrice du Centre audiovisuel Simon de Beauvoir)
Date de disponibilité : été 2020


The German Trilogy : Deutschlandbilder (1983), Reichsautobahn (1986) et Der VW-Komplex (1990) 
Hartmut Bitomsky
Les deux premiers films examinent l’esthétique nazie et sa propagande inhérente : utilisant exclusivement des images tournées à l’époque dans Deutschlandbilder, et les confrontant à la situation présente de l’autoroute dans l’Allemagne d’après-guerre dans Reichsautobahn. Le dernier film de la trilogie place la production automobile dans une critique historique à travers l’histoire et le présent de Volkswagen.
Restaurateur : Deutsche Kinemathek
Contact : Martin Koerber, mkoerber@deutsche-kinemathek.de
Intervenant : Martin Koerber (directeur des archives cinématographiques)
Date de disponibilité : été 2020

15h30-17h30 : TABLE RONDE : Le documentaire de patrimoine a-t-il valeur d’archive ?

Si on considère que le documentaire est un enregistrement du présent à un moment T, il  aurait alors toutes les caractéristiques pour contribuer à être l’archive de son époque. A quel moment et à quelles conditions une œuvre cinématographique documentaire accède-t-elle au statut d’archives ? Quel est la valeur de document de l’œuvre d’un cinéaste porteuse de son regard et de son point de vue ? Sa subjectivité peut-elle par ailleurs devenir donnée historique en elle-même : le cinéaste, inscrit dans le temps de son tournage, ne témoigne-t-il pas de toute façon d’un rapport au réel, à l’écriture, au langage à un moment donné ? Il est de toute façon témoignage d’une pratique de cinéma, elle-même inscrite dans l’Histoire, celle du cinéma, celle de l’art, et celle du monde.

Modérée par : Antoine Guillot, producteur de l’émission Plan Large sur France Culture
Intervenants : Gérald Duchaussoy (responsable de Cannes Classics, responsable de programmation au Marché international du film classique du Festival Lumière),  Nicole Fernandez Ferrer (déléguée générale du Centre audiovisuel Simone de Beauvoir), Sylvie Lindeperg (historienne), Frédéric Maire (directeur de la Cinémathèque suisse), Manuela Padoan (directrice de Gaumont Pathé Archives), Jean-Gabriel Périot (cinéaste)

21H00 : AVANT-PREMIERE

Contretemps, Jean-Daniel Pollet, 1988, 110 minutes, Ilios Films
Comme une relecture de son œuvre, «  luttant contre le temps », Jean-Daniel Pollet a rassemblé des extraits de ses films et un reportage de Jean Baronnet. Il donne la parole à l’écrivain Philippe Sollers et à la philosophe Julia Kristeva.

Restauré par La Traverse Films, dans le cadre de la rétrospective consacrée au cinéaste à la Cinémathèque française