Mosco Boucault : l’expérience documentaire

Abordant l’histoire du groupe Manouchian, des Brigades rouges, de la Mafia ou le quotidien de policiers de Roubaix, les films de Mosco Boucault (produits avec la télévision depuis les années 80) sont construits autour de figures héroïques brûlantes, souvent historiques, toutes génératrices de mythologie, voire de fiction. Avec Mosco Boucault, nous nous demanderons quel est la singularité du regard documentaire, en le mettant notamment en parallèle avec ceux, fictionnels, d’Arnaud Desplechin, Robert Guédiguian, Marco Bellochio…

Sans doute Arnaud Desplechin lorsqu‘il répond dans un entretien à Télérama que « ce qui lui semble distinguer la fiction du documentaire c’est l’identification » touche-t-il à un point crucial de l’expérience documentaire et de sa particularité, telle que Mosco Boucault la met en scène. Celle d’une altérité irréductible qui ne donne aucun moyen de projection pour le spectateur et dont il ne peut être que le témoin.

Côté documentaire

Seroquel buy cod Mémoires d’ex : Debout les damnés (1920-1940)
Mémoires d’ex : Suicide au Comité Central (1945-1953)
Mémoires d’ex : Du passé, faisons table rase (1956-1989)

1990 / 90’, 90’, 70’ / France
Les Mémoires d’ex couvrent 3 périodes de l’histoire du P.C.F. Dans Debout les damnés, trois militants appartenant à la première génération communiste évoquent leur vie et celle du Parti jusqu’à la guerre 1939-45

from this source Un crime à Abidjan
1998 / 90’ / France
Abidjan : un meurtre consécutif à un vol à main armée est signalé au siège de la police. Le commissaire Kouassi se rend sur les lieux du crime.

free dating site for successful professionals Philadelphie : La fusillade de Mole Street
1998 / 90’ / France
Philadelphie, 28 février 1996. Un adolescent de quinze ans vient de recevoir une balle dans la tête. Le dossier est classé au service des affaires non élucidées. Neuf mois plus tard, deux inspecteurs décident de reprendre l’enquête à zéro.

http://www.andover-solicitors.co.uk/53-dte36039-dating-an-argentinian-man-los-angeles.html Ils étaient les Brigades Rouges
2009 / 126’ / France
L’histoire des Brigades rouges à partir du témoignage de quatre membres du commando qui a enlevé et exécuté Aldo Moro en 1978.

Roubaix, commissariat central : Affaires courantes
2007 / 90’ / France
Boulevard de Belfort, le commissariat central. Six enquêtes racontent une ville autrefois prospère, des quartiers en perdition, une société sans horizon.

Des terroristes à la retraite
2001 / 72’ / France
Immigrés en France dans les années trente, Français ou apatrides, Juifs pour un grand nombre, ils ont été les principaux acteurs de la guérilla urbaine menée dans les rues de Paris contre des militaires des forces de l’Occupation allemande

Un corps sans vie de 19 ans
2007 / 74’ / France
En partant de la scène du crime, au fur et à mesure de l’enquête, l’identité de Ginka, jeune bulgare, est reconstituée et avec elle les filières de prostitution des filles de l’Est.

Corleone, le parrain des parrains
2019 / 246’ / France
Toto Riina devient à 42 ans le chef de la mafia sicilienne. Tommaso Buscetta est un vaincu de la guerre de la mafia et cherche vengeance.

Côté fiction

Buongiorno notte, Marco Bellocchio
2004 / 106’ / Italie. Avec Maya Sansa, Luigi Lo Cascio…
A Rome, en 1978, Chiara, jeune terroriste engagée dans la lutte armée, est impliquée dans l’enlèvement et la séquestration d’Aldo Moro. A travers ses yeux, nous voyons se dessiner l’univers complexe des «années de plomb».

Roubaix, une lumière, Arnaud Desplechin
2019 / 119’ / France. Avec Roshdy Zem, Sara Forestier, Léa Seydoux…
Roubaix, une nuit de Noël. Le commissaire Daoud sillonne la ville qui l’a vu grandir. La routine : des voitures brûlées et des altercations. Au commissariat, vient d’arriver Louis Coterelle, fraîchement diplômé. Daoud et Louis vont faire face au meurtre d’une vieille dame.

Le Traître (Il Traditore), Marco Bellocchio
2019 / 119’ / Italie. Avec Pierfrancesco Favino, Luigi Lo Cascio…
Au début des années 1980, Tommaso Buscetta (1934-2000), repris de justice et membre de l’organisation mafieuse Cosa Nostra, décide de fuir la guerre intestine pour le contrôle du trafic de cocaïne que se livrent les vieux mafieux de Palerme et le nouveau clan Corleone, pour le Brésil. Arrêté puis extradé en Italie, il est amené devant le juge Falcone et devient un ‘repenti’ (pentito).

Séances présentées par Mosco Boucault

accompagné de Thierry Garrel

Samedi 14 mars, 14h30, Forum des images
Discussion Mosco Boucault – Arnaud Desplechin

Lundi 16 mars, 13h45, Centre Pompidou
Discussion Mosco Boucault – Marco Bellocchio (sous réserve)

Mercredi 18 mars, 16h15, Centre Pompidou
Discussion Mosco Boucault – Claire Simon

Dimanche 15 mars, 19h30, Centre Pompidou Table ronde avec Mosco Boucault autour de son film Des Terroristes à la retaite et du Groupe Manouchian, avec des extraits de L’Armée du Crime de Robert Guédiguian)