RIDM

Chaque année, dans un cadre convivial et dans un esprit de découverte, les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) proposent des oeuvres singulières et novatrices qui témoignent des réalités du monde actuel et ouvrent des pistes de réflexion sur le cinéma documentaire.

Les RIDM constituent une tribune unique en Amérique du Nord, étant le seul événement francophone consacré au cinéma documentaire sur ce territoire. Les RIDM ont plusieurs missions dont celles de promouvoir le cinéma documentaire tant national, qu’international, et de favoriser les débats et les rencontres, entre les cinéastes et le public, autour des films:
Diffusion des œuvres documentaires marquantes, du Québec, du Canada et de l’international, pendant dix jours lors de l’événement annuel et également en cours d’année
– Participation à la formation du public, en organisant des ateliers, des rencontres et des débats autour des œuvres, mettant en présence le public et les cinéastes;
– Coordination (avec la participation de l’Observatoire du documentaire) des activités telles que le Forum, qui favorisent la rencontre et la concertation du milieu documentaire;
– A l’initiative d’échanges professionnels et le développement de réseaux, national et international, en organisant des activités spécifiques pour les cinéastes et les professionnels de l’audiovisuel d’ici et d’ailleurs.
– Organisation d’un marché du documentaire, le Doc Circuit Montréal, afin de favoriser la production et la circulation de documentaires de création.

Les RIDM ont été fondées en 1998 par des cinéastes documentaristes qui souhaitaient offrir au cinéma documentaire une tribune favorable à l’émergence de nouveaux regards et à la présentation de perspectives novatrices.

Festival annuel au rayonnement international, les RIDM en seront à leur 12e édition en novembre 2009. Chaque édition propose au public et aux professionnels du milieu une centaine d’œuvres en provenance des quatre coins de la planète. Cette sélection regroupe des films qui se démarquent par leur singularité et leurs qualités artistiques. Elle s’articule autour de nombreuses thématiques, sociales, politiques et environnementales, et présente des ateliers et des débats au grand public, aux professionnels et aux partenaires. Le cinéma documentaire est en effet un véhicule privilégié pour mieux comprendre les défis de notre société et les enjeux actuels et futurs de notre planète. À travers les ateliers et le forum, les professionnels peuvent également échanger et réfléchir autour du processus de création dans le cinéma documentaire et débattre d’enjeux politiques et artistiques.

Montréal est une plate-forme majeure dans la production et la diffusion du cinéma documentaire, et les RIDM sont pour les télédiffuseurs et les distributeurs étrangers une vitrine de la production documentaire qui favorise une plus large diffusion des œuvres à l’échelle nationale et internationale. Les RIDM sont ainsi à l’origine du Doc Circuit Mtl, le marché du documentaire du Québec, conçu spécifiquement pour soutenir et stimuler la production du documentaire indépendant, permettant des échanges entre les professionnels, créateurs, producteurs, distributeurs et diffuseurs de tous horizons.

En offrant un lieu de rencontre avec les oeuvres et leurs auteurs, les RIDM encouragent l’ouverture d’esprit et la tolérance nécessaires à la (sur)vie et à l’évolution des individus comme des sociétés. Les RIDM permettent ainsi au cinéma documentaire d’auteur de poursuivre son combat pour la liberté d’expression et de perpétuer son invitation à mieux regarder pour bien voir!

Liste des prix du festival

Le grand prix Caméra-Stylo / Camera-Stylo Award

Cette section de programmation réunit ici des œuvres phares du documentaire de création actuel, Dans cette section, on peut voir des films sous forme de « journal », de « lettres », des films plus contemplatifs, des poèmes à la vie ou des « road-movies » au cœur d’un réel vu différemment, des réflexions plus personnelles, des essais qui cherchent à mieux comprendre la réalité à partir d’un regard authentique. Un cinéma qui mise sur le réel, sans toutefois bouder une certaine forme de mise en scène.

Le prix Caméra au poing / Camera at the ready Award

Cette section nous parle d’un cinéma en marche, proche parent du reportage ou du dossier télévisuel, mais qui va plus loin que la surface des choses, que le sensationnalisme ou le document en temps réel. Ici, le cinéaste donne son point de vue, endosse celui d’une cause ou accompagne une démarche sociale. C’est le domaine du dossier, de l’engagement, des regards croisés sur autant de réalités. Il s’agissait d’un cinéma de combat, témoin des événements qui modulent le monde aujourd’hui, qui fouillait le cœur de ces événements, se rapprochait des gens, faisait marche commune avec eux, forgé avec des images captées sur le vif, caméra à l’épaule.

Le prix Rubans Canards / DocTape Award

Pour tenter d’élargir l’accessibilité au documentaire, les RIDM, lors de la 11e édition, ont créé une toute nouvelle catégorie de programmation, la section « Rubans Canards / DocTape ». Elle se définit comme à côté de la démarche classique, bien au-delà du sensationnalisme, à la base de l’innovation. Elle plonge dans l’inconnu et fait émerger le marginal. Elle vise à départir le cinéma documentaire des préjugés qu’on lui accole malheureusement trop souvent: ennuyeux, terne, lourd. Des films nouveau genre, aux thèmes accrocheurs et à la démarche audacieuse, sont présentés à l’intérieur de la section « Rubans Canards / DocTape », une catégorie toute indiquée pour la diversification des publics et la promotion du documentaire auprès d’une tranche de spectateurs qui n’y est pas nécessairement attirée de prime abord.

Le prix Première caméra / First Camera Award

Cette section est celle de la découverte, de la première oeuvre : on peut y découvrir un nouvel auteur, rencontrer une nouvelle façon de voir, prendre connaissance d’une écriture novatrice ou être témoin des premières images d’un jeune réalisateur ou d’une jeune réalisatrice. Utilisant la caméra-stylo ou la caméra au poing, mais avec une approche originale, plus personnelle, voire plus expérimentale, on y présente des regards multiples, métissés, des visions partagées, chacun ici traçant sa propre ligne sur un monde qu’il découvre ou veut faire connaître. Sorte de plongeon dans l’inconnu d’où sortiront peut-être les grands documentaristes de demain, fidèles à une certaine tradition ou totalement en rupture avec elle. Les artisans et créateurs des films proposés y utilisent les outils du jour, de petites caméras, un tempo plus rapide, pour produire des œuvres qui nous entraînent dans des sentiers nouveaux ou revisitent ceux qu’ont empruntés les cinéastes qui les ont influencés.

Le prix ÉcoCaméra / EcoCamera Award

Cette section de programmation propose des documentaires originaux abordant avec autant de rigueur que de sensibilité des questions scientifiques et environnementales de premier ordre.

Le prix du public / Audience Choice Award

Le public est invité à évaluer les films de la sélection officielle après chaque séance. Après compilation des évaluations, le film ayant la meilleure appréciation du public remporte le prix.

Le prix Image / Image Award et le prix Montage / Editing Award

Ces prix récompensent le travail des directeurs photo et des monteurs.

Directrice générale – Marie-Anne Raulet – mraulet@ridm.qc.ca


RIDM


5455, avenue de Gaspé, Bureau 1104

Montréal (Québec)

Canada H2T 3B3

Tel 00 1 (514) 499 3676

Fax 00 1 (514) 499 8951

info@ridm.qc.ca

http://www.ridm.qc.ca