Périphérie

Historique

Périphérie est un centre de ressources audiovisuelles, implanté en Seine-Saint-Denis depuis plus de vingt-cinq ans et soutenu par le Conseil Général.

Dès l’origine, son action a été centrée autour du soutien à la création, notamment documentaire.

Le soutien à la création documentaire a pris la forme d’une aide en industrie et en moyens techniques (montage et post-production vidéo) qui s’appuyait sur la logistique d’une société de production partenaire. Plus d’une centaine de films ont ainsi été aidés, en coproduction avec des réalisateurs et des producteurs indépendants.

Par la suite, elle s’est développée le long de deux axes nouveaux : la diffusion de films documentaires en partenariat avec les salles de cinéma du département, l’éducation à l’image, à travers une activité d’ateliers dans les établissements scolaires et l’organisation de stages de formation.

Un outil au service de la création documentaire

Le lancement du dispositif Cinéastes en résidence et la mise en place d’une mission patrimoine ont permis à partir de 2003 à Périphérie d’étoffer encore son champ d’activité.

Depuis novembre 2003, Cinéastes en résidence, un dispositif original de résidence artistique, intervient au moment du montage image et s’adresse aux cinéastes documentaristes. Il s’agit d’une mise à disposition des moyens techniques du montage image, d’un accompagnement artistique et d’un travail de diffusion du film sur le territoire de la Seine-Saint-Denis et à travers toute l’Ile-de-France sous forme d’action culturelle.
Plus qu’une aide en industrie, Cinéastes en résidence est avant tout une aide à la création et à la diffusion. Temps de montage, multiplicité des regards, travail auprès des publics sont offerts par l’équipe de Périphérie aux réalisateurs dont les projets sont accueillis à Montreuil. Plus d’une trentaine de films sont au catalogue de Cinéastes en résidence.

La mission patrimoine a pour mission d’aider à la valorisation du patrimoine cinématographique documentaire de la Seine-Saint-Denis. Depuis 2005, une série de tables rondes autour de la thématique Histoire d’un film, mémoire d’une lutte, se sont déroulées en partenariat avec les Archives départementales de la Seine-Saint-Denis et IHS de la CGT. Elles sont à l’origine d’une collection de livre/dvd, intitulée elle aussi Histoire d’un film, mémoire d’une lutte, dont le 2ème opus est Etranges, étrangers (sortie début 2009).

Ces nouvelles actions complètent et renforcent Les Rencontres du cinéma documentaire qui sont devenues en quinze ans l’un des rendez-vous importants d’Ile-de-France du documentaire de création, ainsi en octobre 2008, 2500 spectateurs sont venus découvrir une programmation intitulée Aux limites, au cinéma Le Méliès de Montreuil. Il en est de même pour le pôle Education à l’Image qui est un partenaire incontournable pour la Dac du rectorat de Créteil et qui travaille en étroite collaboration, entre autres, avec plusieurs collèges de la Seine-Saint-Denis ou encore le service des crèches de ce même département. En 2007, le lancement de Cellulogrammes inscrit Périphérie de plus en plus comme un lieu de réflexion et d’innovation autour de la problématique de l’appropriation par les élèves des images dans leurs multiples formes.

De l’aide à la création à la diffusion auprès des publics, en passant par la transmission des savoirs et la valorisation du patrimoine, Périphérie possède aujourd’hui une palette de compétences qui lui permettent de faire au mieux le lien entre créateurs et publics. Périphérie est ainsi désormais soutenu, aux côtés du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, par le Conseil Régional d’Ile-de-France, la Procirep – Société des producteurs, le CNC, la DRAC, le Rectorat de Créteil et la Scam.


Les Rencontres du cinéma documentaire

Au sein de Périphérie, Les Rencontres du cinéma documentaire mettent en valeur le documentaire en permettant la diffusion des oeuvres et en ouvrant de larges espaces de parole et de réflexion aux pratiques cinématographiques et aux débats qui traversent cette forme unique de mise en récit du réel.

A partir de 2009, ce travail prend, chaque année, la forme :

Des Rendez-vous de Périphérie, avec l’organisation, tout au long du premier semestre, de projections/rencontres événements dans différents cinémas publics du département.

D’une nouvelle édition des Rencontres du cinéma documentaire, pendant une semaine en octobre au cinéma Le Méliès de Montreuil, qui propose, autour d’une thématique cinématographique, films, débats et ateliers, à un public réunissant tous les professionnels du cinéma documentaire – réalisateurs, producteurs, critiques – avec les spectateurs. Les partenariats noués avec Images en Bibliothèques, la Fémis, Les Beaux-Arts de Paris, Arte, la Procirep – Société des producteurs, la Scam, Addoc… renforçant cet ancrage.

Au fil des éditions, toujours attentif à l’évolution des formes cinématographiques, à l’engagement des auteurs, Les Rencontres du cinéma documentaire oeuvrent à la découverte du cinéma documentaire contemporain dans toute sa richesse.

Périphérie

Direction – Michèle Soulignac

Président – Jean-Patrick Lebel

Les Rencontres du cinéma documentaire

Déléguée générale – Corinne Bopp

Coordination – Abraham Cohen

Attachée de presse – Anne Berrou

lesrencontres@peripherie.asso.fr

Périphérie

87 bis rue de Paris

93300 Montreuil

Tel +33 (0)1 41 50 01 93

Fax +33 (0)1 48 31 95 45

contact@peripherie.asso.fr

http://www.peripherie.asso.fr